Les maires (de droite comme de gauche) sont vent debout contre la baisse importante (11 mds d’euros sur 3 ans) des subventions de l’Etat aux collectivités territoriales. Lors du dernier conseil municipal, j’avais relativisé la baisse de cette subvention (1,7% des recettes totales) pour la ville de Rueil  tout en incitant la ville a inventer un nouveau modèle économique.

Eglise Saint Vaast, Loos en Gohelle
Eglise Saint Vaast, Loos en Gohelle

Le 11 avril dernier j’ai participé à une journée de formation dans la ville de Loos en Gohelle dans le Pas de Calais que j’ai relaté dans un article précédent. J’ai découvert à cette occasion le projet exemplaire de rénovation de l’église Saint Vaast.

Confrontée à la nécessité de rénover le toit de l’église de la ville, la ville a mis en place un système de production photovoltaïque. Cette solution s’est imposée d’elle-même avec une orientation de toiture favorable et un budget mesuré. Vous pouvez lire le descriptif du projet sur le document que Julian Perdrigeat, directeur de cabinet du maire de Loos, a gracieusement mis à notre disposition: Rénovation de l’église St Vaast – Intranet de Loos-en-Gohelle.

La ville de Loos a tout d’abord pris en compte l’intégration paysagère des panneaux. L’exigence de la couleur noire pour les modules photovoltaïques a été inscrite au cahier des charges pour se rapprocher de la couleur des ardoises et favoriser l’intégration paysagère des panneaux photovoltaïques.

Mais le plus intéressant est le détail du plan de financement du projet dont j’ai tiré le tableau synthétique suivant.

Capture d’écran 2015-04-15 à 11.29.27

L’intégration du système photovoltaïque dans l’opération globale n’a pas engendré de surcoût, elle a même permis de baisser son montant de 16103 € HT. Autrement dit ce qui apparaissait de prime abord comme un projet plus coûteux s’est révélé être une très bonne affaire financière pour la ville.

Si l’on prend en compte les revenus annuels avérés de 5000 euros cela fait un retour sur investissement de 4 ans pour l’installation des panneaux photovoltaïques et par la suite ce sont des revenus récurrents pour la ville.

A télécharger: Système de production photovoltaïque de l’église St-Vaast de Loos-en-Gohelle, juin 2013

Cette opération montre bien que si l’on fait abstraction des préjugés un nouveau modèle économique peut se mettre en place pour les communes qui trouveront dans les énergies renouvelables des revenus permettant de compenser au moins en partie la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (subvention de l’Etat).