Budget primitif 2019: Que fait la ville de Rueil pour lutter contre le réchauffement climatique?

Publié par

Lors du conseil municipal du jeudi 19 décembre nous avons débattu du budget primitif 2019 de la ville.

Voici le texte de mon intervention.

Monsieur le maire,

L’an dernier lors du conseil municipal du mois de décembre consacré déjà au vote du budget, j’avais conclu mon intervention en vous demandant à l’avenir de nous épargner les sempiternelles évocations à la baisse de la DGF et à l’augmentation de la péréquation pour justifier de vos difficultés budgétaires et du volant d’économies que vous devez mettre en œuvre pour équilibrer le budget municipal. Force est de constater que cette année encore vous nous ressortez les mêmes arguments et cette année encore nous avons un budget quasiment identique dans les grandes lignes à ceux des années précédentes.

Or depuis l’an dernier les choses ne se sont pas améliorées. Je dirai même qu’à certains égards l’avenir est plus sombre encore.

Tout d’abord le dernier rapport du GIEC paru en octobre dernier nous montre que globalement nous ne sommes pas du tout en ligne pour atteindre les objectifs du rapport de Paris à savoir idéalement une hausse des températures de 1,5°c d’ici la fin du siècle. Même la France, si vertueuse sur le papier et si fier de son électricité décarbonée (notre cher, très chère électricité nucléaire!!), les émissions de gaz à effet de serre ont recommencé à augmenter en 2017.

D’autre part le récent mouvement social dit des gilets jaunes a mis en lumière l’énorme dépendance que nous avons en France vis-à-vis des énergies fossiles et les difficultés que nous rencontrons pour tenter d’en sortir.

Alors certes Rueil n’a pas été touché par les manifestations de gilets jaunes. Cela voudrait-il dire que nous n’avons pas de gilets jaunes à Rueil ? Qu’ici à Rueil personne n’est impacté négativement par la hausse du prix des carburants ?

Ce serait faire preuve de beaucoup d’aveuglement.

Or M. le maire que faites vous pour atténuer la dépendance des rueillois à l’égard des énergies fossiles ? N’allez-vous pas voté aujourd’hui même pour la construction de plusieurs parking sur le quartier de l’Arsenal ? Comment peut-on « désintoxiquer » (et je pèse mes mots) nos concitoyens de l’usage de la voiture si on continue à encourager son usage en construisant des parkings ?

Ces parking ne seront rentables que si des voitures viennent s’y garer donc si des gaz à effet de serre sont émis. Avez-vous calculé M. le maire la quantité de gaz à effet de serre qui seront émis suite à la construction de ces parkings ? Aujourd’hui c’est la construction d’un parking, mais un autre jour c’est la vente de terres maraîchères à des promoteurs. La maison brûle M. le maire et nous ici à Rueil nous jetons de l’huile sur le feu !!

Alors et si on s’arrêtait 2 minutes M. le maire, si on arrêtait de continuer comme avant, si on arrêtait de faire comme si le climat et les citoyens ne nous interpellaient pas. Arrêtons nous le temps de mettre à jour notre logiciel. Arrêtons-nous pour intégrer les recommandations du GIEC dans les outils de pilotage de la ville à savoir le PLU, le PCAET et .. le budget.

Avant de faire tel investissement posons-nous vraiment la question : va-t-on diminuer nos émissions de gaz à effet de serre ou va-t-on les augmenter ? Va-t-on effectivement lutter contre le réchauffement climatique en faisant tel aménagement routier, en vendant tel terrain à un promoteur.

Car les solutions nous les connaissons et la ville en soutiens déjà quelques-unes. Je pense aux navettes de transport en commun dont nous allons plus tard dans la soirée sécuriser le fonctionnement et le financement par la signature de conventions avec IDF Mobilités et la RATP.

Mais ceci est insuffisant. Nous devons changer de braquet si nous voulons atteindre nos objectifs de baisse des émissions de GES.

M le maire c’est maintenant qu’il faut réagir. Le climat n’attend pas et nos concitoyens non plus d’ailleurs. Le mouvement des Gilets Jaunes est là pour nous le rappeler. En 2020 nous aurons perdu 2 années supplémentaires et notre marge de manœuvre se sera encore rétrécie au rythme des concessions financières faites par le gouvernement pour tenter de faire cesser la fronde sociale.

Je sais et nous sommes tous conscients que ce changement radical de politique présente des difficultés pour nos concitoyens et que certaines mesures seront difficiles à faire passer. Mais si nous, autour de cette table, nous mettons tous d’accord sur une nouvelle grille de lecture pour l’ensemble de notre politique publique nous pouvons ensemble majorité et opposition nous mobiliser pour expliquer et embarquer les rueillois et rueilloises avec nous.

Merci pour elles et merci pour eux.

A lire: Rapport de présentation Budget Primitif 2019

One comment

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.