Agriculture urbaine, Piscine des closeaux, chaufferie de l’écoquartier au menu du conseil municipal du 6 juillet 2017

Publié par

Le conseil municipal de Rueil s’est réuni le jeudi 6 juillet 2017.  Au menu: cahier des délibérations. marianne

Voici mes interventions.

Délib 166 – Modifications de la liste des logements de fonction

Je pose les questions suivantes.

On retire son logement de fonction au DGS. Où va-t-il se loger?

Réponse du maire: il a acheté un logement personnel.

Ces logements appartiennent ils au patrimoine immobilier de la ville?

Réponse de Mme Ruckert: Oui, ils appartiennent à la ville.

Délib 171- Acquisition amiable de terrains appartenant à Mr Houdart

Je rappelle aux membres de ce conseil que Bernard Houdart est le dernier agriculteur exerçant encore une activité maraîchère à Rueil. Or les terrains acquis par la mairie auprès de Mr Houdart et sa sœur ne sont pas les seuls que ce dernier a du vendre pour payer des frais de succession. D’autres parcelles ont été vendues à des promoteurs à des fins immobilières.

Ce sont donc les ultimes traces d’une activité maraîchère à Rueil qui vont disparaître. Je regrette personnellement que la ville ne se soit pas portée acquéreur d’autres parcelles afin de leur conserver une vocation agricole en les confiant aux rueillois qui habitant en habitat collectif souhaitent cultiver un bout de jardin.

C’est pourquoi je demande que le terrain acquis rue Léon Hourlier fasse l’objet d’un appel à projet pour que des associations puissent proposer des projets autour de ce terrain. Au même titre qu’une des parcelles voisines a été confié à des rueillois sous forme de jardins partagés, donnons aux rueillois l’opportunité de faire des propositions innovantes pour occuper cette parcelle de façon intelligente, même si c’est à titre précaire.

Réponse de Mr LeClec’h

L’agriculture urbaine n’a pas sa place dans une ville comme Rueil et la ville n’a pas les moyens d’acheter des terres pour en faire un usage agricole.

Commentaire: belle clairvoyance de nos élus qui n’ont rien compris au concept de ville résiliente.

Délib 172 – Remise gracieuse par la SPLA du terrain d’assiette de la future chaufferie de l’écoquartier

Sa construction n’est pas encore commencée que la chaufferie du réseau de chaleur coûte déjà plus de 2m d’euros à la ville sans compter le coût d’opportunité liée aux charges foncières non collectées sur ce terrain. Coût non chiffrée par la ville malgré ma demande.

Alors certes la ville va facturer 20 euros/m2/an à la société de Réseau de Chaleur pour occupation du domaine public. Mais cela est loin de compenser la perte occasionnée par le don à titre gracieux d’un terrain acheté au prix fort à Renault.

Cette perte pour la ville viendra s’ajouter au coût du réseau de chaleur lui-même qui s’annonce très élevé pour les rueillois. Nous avons déjà eu l’occasion de le dénoncer ici même à de nombreuses reprises.

Pour toutes ces raisons nous votons contre.

Délib 180 – DSP pour la piscine des Closeaux

Je rappelle au conseil que lors du conseil du 12 décembre dernier, vous aviez voté la saisine de la CCSPL concernant je cite le principe d’une délégation de service public pour l’exploitation du centre aquatique de l’écoquartier de l’Arsenal. Et quelle n’est pas notre surprise de découvrir en commission que la dite DSP allait aussi concerner la piscine des closeaux. Et qu’en plus il faut de toute urgence que ce soit elle qui passe d’abord en DSP.

Mr le maire j’aimerais comprendre ce qui s’est passé en 6 mois pour que soudainement il faille concéder l’exploitation de la piscine des closeaux à un délégataire privé.

Alors certes j’avais en décembre dernier pointé l’incohérence d’avoir un centre aquatique en gestion privé et un autre en régie municipale. Je doute cependant que ce soit mon intervention qui vous a fait changer d’avis concernant la piscine des Closeaux.

Il est vrai Mr le maire que les relations sociales sont délicates à la piscine des closeaux. Donc en confier la gestion à un prestataire privé vous tirerait fort à propos une épine du pied. Mais encore une fois les relations conflictuelles avec les maîtres nageurs ne datent pas d’hier. Pourquoi alors ne pas avoir annoncé clairement en décembre dernier que la DSP concernerait le site de l’Arsenal ET la piscine des closeaux ?

Nous comprenons d’autant moins cette décision que selon des sources bien informées la piscine des closeaux serait bénéficiaire.

D’autre part toujours selon nos informations une étude aurait été réalisée par la ville, une étude intitulée « Etude préalable au lancement de la procédure de gestion commerciale de la future piscine ZAC de l’Arsenal » réalisée par la société « Ingénierie sportive et culturelle »

Cette étude couvre-t-elle également le périmètre de la piscine des closeaux ? Sinon une étude d’opportunité a-t-elle été menée concernant la mise en DSP de la piscine des closeaux ?

D’avance merci pour vos éclaircissements Mr le maire.

Vote: contre

Pour en savoir plus:

Rapport sur la piscine des Closeaux par la mairie

Rapport sur la piscine des closeaux par les Maîtres nageurs sauveteurs

Question de fin de conseil municipal du 6 juillet 2017

Monsieur le maire,

J’ai eu connaissance du courrier envoyé le 29 mai dernier par Valérie Rabault, députée du Tarn et Garonne et rapporteure générale de la commission de finances, que vous connaissez certainement.

Elle a écrit au Ministre d’Etat Nicolas Hulot à propos du déploiement de Linky, je cite :

….Concrètement depuis le début de la mise en place du dispositif, le consommateur est informé par courrier d’Enedis puis du prestaire Linky, que son compteur électrique sera remplacé par un compteur Linky.

Aussi je m’étonne qu’à ce stade du processus, aucune information ne soit explicitement communiquée en ce qui concerne. En effet si les lois de 2000 et 2015 posent le principe de déploiement de compteurs évolués, il n’existe en revanche aucune obligation légale pour le consommateur d’accepter l’installation de compteurs Linky  son domicile.

Comme vous le savez Mr le maire le Linky est en cours de déploiement à Rueil et j’ai personnellement reçu le courrier m’avisant de la future installation du compteur. Etait joint au courrier ce document à l’en-tête d’Enedis et qui précise que l’installation de Linky est obligatoire.

Mr le maire manifestement Enedis n’a pas la même lecture de la loi que Mme Rabault. Alors qui croire Mr le maire ? Mme Rabault où Enedis ?

Dans l’attente de la réponse du ministre Mr le maire et sur la base du courrier de votre ex-collègue, pouvez-vous demander à Enedis de ne pas installer Linky chez les rueillois et rueilloises qui ne le veulent pas ?

A lire: lettre de Mme Rabault au ministre de la Transition écologique et solidaire

 

Réponse du maire:

J’applique la loi et je ne repondrai plus à ce genre d’interrogations dans le futur.

Commentaire: belle preuve d’ouverture au dialogue.

Pour en savoir plus:  PROCES VERBAL du 6 juillet 2017

 

 

One comment

  1. Concernant le compteur Linky, j’ai envoyé une Lettre RAR à Enedis leur signifiant mon refus, je vous tiendrai informés de la suite.

    J’avais retenu la même démarche concernant le compteur Gazpar et il ne m’a effectivement pas été installé (je relève le compteur par Internet).

    Merci de ce compte-rendu de conseil municipal édifiant.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s