Jeudi 7 juillet s’est déroulé le conseil municipal de Rueil Malmaison. Un conseil écourté mariannede quelques délibérations pour cause de match de l’équipe de France. Au passage la question que je comptais poser a été repoussé d’autorité au prochain conseil.

Vous pouvez télécharger le texte des délibérations et le procès-verbal de ce conseil.

Voici le texte de mes interventions

Délib 143 – Composition du jury du marché global de performance relatif au complexe sportif de l’Arsenal

Une drôle d’idée à vrai dire que ce jury. On s’attendait à voir un jury populaire, tiré au sort comme dans les cours d’assises. Las à la lecture de la liste de ses membres on s’aperçoit que ce jury est constitué quasi exclusivement de personnes choisies par la majorité municipale à l’exception bien sûr DU représentant de l’opposition.

Sur les 4 personnes qualifiées 2 sont des fonctionnaires de la ville. Ces fonctionnaires de part leurs fonctions seront de toute façon impliqués dans l’étude technique du dossier et la ville jury ou pas jury bénéficiera de leurs compétences indiscutables. Alors à quoi bon les nommer dans ce jury. Quand par ailleurs nous connaissons tous des rueillois dont la qualification leur permettrait eux aussi de figurer dans ce jury. En n’ouvrant pas ce jury aux rueillois la ville se prive de compétences additionnelles et perd une belle occasion de s’ouvrir à la société civile.

En ces temps de désinvestissement des citoyens pour la chose publique voilà une belle occasion de ratée.

Délib 162 – ZAC de l’Arsenal: approbation du dossier de réalisation et du programme des équipements publics

Encore une fois on nous propose de voter des décisions structurantes concernant l’écoquartier sans aucune concertation, sans nous montrer un plan masse digne de ce nom. Une maquette de cet éco-quartier a t-elle même été construite?

C’est incroyable que pour un projet de cette ampleur, un concours d’urbaniste n’ait pas été lancé. On aurait eu droit à des idées différentes à des solutions contrastées qui en se confrontant auraient certainement permis d’accoucher d’un quartier réellement exemplaire.

On trouve malgré tout quelques plans et esquisses dans le schéma de réalisation. Et ce que l’on y voit nous inquiète. Les seuls espaces verts mentionnés sont les mails piétonniers. Nous demandons la création d’un espace vert commun, un espace ou les habitants pourront venir s’asseoir, pique niquer, jouer au ballon. Un endroit comme l’espace Michel Ricard à Rueil sur Seine ou le Bois Préau en centre ville. Je redemande ici qu’un tel espace soit inscrit dans le futur plan masse de l’écoquartier.

En attendant je vote contre cette délibération.

Intervention de fin de conseil

Mr Magnin Lambert me remercie d’avoir accepté de repousser ma question. Je lui réponds que je n’ai pas vraiment au le choix.

Par ailleurs je réponds au maire qui m’accuse de ne jamais me rendre dans les services pour me renseigner sur les dossiers, je lui réponds que je prends régulièrement contact avec les services et que je me rends dans les services autant que de nécessaire. Que si Mr le maire continue de me faire un procès d’intention il pourra être accusé de mensonge.