image002
Projet d’implantation de panneaux photovoltaïques sur la future école Robespierre

En début d’année avec une association rueilloise nous avons proposé à la mairie d’implanter une centrale photovoltaïque sur le toit de la future école Robespierre qui va être construite dans l’écoquartier (cf Rueil Infos février 2017). Cette école bénéficie de conditions d’ensoleillement idéales et le budget estimé pour cette centrale représente 0,5% du budget prévu pour la totalité du projet (€19m). Selon nos estimations une telle centrale pourrait produire 90000 kWh par an et générer plus de 11000 euros de revenus par an à la ville.

Ces chiffres demandent bien sûr à être validés. Pour ce faire Mr le maire aurait pu demander un chiffrage aux entreprises qui ont répondu à l’appel d’offre pour construire l’école. Cette étude n’aurait rien coûté à la ville et en plus les constructeurs auraient optimisé l’architecture du bâtiment pour rendre l’installation la plus productive possible et donc la plus intéressante financièrement.

Mais non le maire de Rueil n’a rien demandé dans son appel d’offres. Le maire de Rueil refuse obstinément l’installation de panneaux solaires dans l’écoquartier sans raison valable.

C’est pourquoi nous appelons les rueillois/eses à signer une pétition dans Change.org en faveur de la centrale photovoltaïque de l’école Robespierre.

Nous comptons sur votre soutien.

Ce texte est paru dans le Rueil Infos du mois d’octobre 2017