Lors du prochain conseil municipal du 7 octobre prochain le maire va organiser un débat concernant l’armement de la police municipale. À ce jour je ne sais pas si la décision a été prise par le maire.

police municipale
police municipale

Il s’agirait d’autoriser les policiers municipaux à posséder un pistolet similaire à ceux qui équipent la police nationale à savoir un modèle de type 38 mm considéré comme une arme létale. Ils seront pour cela formés sur le plan théorique et pratique et devront passer un examen pour être autorisés à porter ce révolver.

Il faut savoir que les policiers municipaux de Rueil sont déjà équipés d’un Taser et de Flashball.

Personnellement je suis hostile à une telle mesure. Notre ville est parmi les plus sûres de France et armer la police municipale peut paradoxalement accroître le sentiment d’insécurité auprès de la population. On accroît également les risques de bavures policières.

De plus en cas d’agression terroriste une police municipale aussi bien armée soit-elle ne pourra faire face efficacement à des agresseurs très déterminés et certainement mieux armés.

Pour moi la lutte contre le terrorisme passe par de l’intelligence, de l’infiltration des réseaux et par une présence sociale renforcée dans les quartiers à risque pour identifier  les jeunes en cours de radicalisation. Elle passe par une véritable lutte contre le chômage de longue durée qui créé un sentiment d’exclusion parmi une certaine couche de la population.

Pour autant je comprends que cette question fasse débat et je souhaite avoir votre avis en vous demande de répondre au petit questionnaire ci-dessous.

Pour en savoir plus sur ce sujet: débat sur l’armement municipal lors  du conseil municipal