L’Union européenne et les Etats-Unis négocient depuis juillet 2013 un traité de libre-logo_stop_taftaéchange connu sous les sigles de TAFTA (Transatlantic Free Trade Area) ou TTIP. Comme tous les traités de libre-échange, il a vocation à supprimer les protections douanières face aux importations de marchandises.

Cela permettra dès lors de saturer les marchés européen et américain de produits et de services déjà disponibles localement, dans des conditions sanitaires, sociales ou environnementales dégradées.

Mais au-delà de ce premier aspect aux conséquences déjà graves, ce traité va beaucoup plus loin; il a pour ambition de redéfinir, hors de tout contrôle démocratique, les normes et les règles qui encadrent les échanges entre les deux rives de l’Atlantique, en les simplifiant au maximum pour les entreprises. Cela suppose le plus souvent une uniformisation ou une reconnaissance mutuelle des standards. Ces “standards”, imposés par les multinationales déjà implantées en Europe et aux Etats-Unis, seront les moins exigeants possible afin de limiter les coûts.

Tous les secteurs de la vie économique et sociale sont potentiellement concernés par ce projet d’accord de commerce et d’investissement : alimentation, santé, énergie, culture, services publics, régulation financière etc. Le danger pour les peuples européens est donc considérable. Leur capacité à décider de leur mode de vie est menacée par ce traité.

S’il est adopté, les règles de vie sociales seront décidées en toute opacité et seront largement irréversibles. Il est donc primordial que tous les citoyens d’Europe se mobilisent contre ce traité aux côtés des citoyens mobilisés aux Etats-Unis, et qu’ils exigent l’abandon des négociations d’un projet qui sape la démocratie, les droits sociaux et l’environnement des deux côtés de l’Atlantique.

Pour en savoir plus: Collectif Stop Tafta

Pour signer la pétition: https://www.collectifstoptafta.org/agir/article/signez-l-ice-auto-organisee

A lire: 7 raisons de dire Non au TAFTA