Une éducation à la citoyenneté et aux valeurs communes

Publié par

Les constats 

A côté de la présentation de quelques belles réussites scolaires, les médias témoignent de la dégradation du climat dans les écoles. La lutte contre le harcèlement entre élèves est devenue une priorité nationale. Des parents constatent les difficultés ou la fatigue de leur enfant. Des enseignants disent leur souci pour enseigner.

Notre avis 

Au quotidien, des incivilités, des micro-violences, la perte du sens des responsabilités et de l’avenir commun sont constatées dans les écoles. L’éducation et la formation de la jeunesse doit prendre au sérieux la lutte contre ces phénomènes. Nous savons que les écoles de notre ville sont plutôt favorisées. Il n’en demeure pas moins que dans les centres municipaux de la jeunesse, la mairie a le devoir de faire son possible pour impulser des actions éducatives basées sur le respect, la compréhension réciproque et la coopération.

Nos propositions

  1. Nous agirons pour que le climat des écoles et les activités périscolaires soient les plus propices aux apprentissages et à la réussite des élèves. Un projet partagé d’amélioration du fonctionnement de chaque école sera proposé aux communautés éducatives et aux responsables et acteurs de l’Education nationale. A leur demande et en lien avec le projet d’école, les locaux et moyens matériels feront l’objet d’une étude. Complémentairement, les personnels périscolaires seront associés à un approfondissement de la question de leur statut et des missions qu’ils assurent.
  2. Nous développerons en lien avec des associations éducatives et les personnels périscolaires, la mise en œuvre de démarches éducatives ciblées. Elles concerneront globalement le bien-être pour apprendre dans les meilleures conditions, c’est-à-dire concrètement  l’accueil, la communication non violente et le droit à la parole des élèves, la médiation entre élèves et la gestion des conflits, les activités de coopération, les activités artistiques et sportives à but humaniste… En exemple, le temps du midi pour les demi-pensionnaires peut être une source de tensions dont il faudra évaluer les caractéristiques et leurs effets.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s