Pour la mise en place d’un budget participatif à Rueil !!

Publié par

budget participatifComme Paris et 44 autres villes en France, nous demandons que la ville de Rueil mette en place un budget participatif. Nous proposons que ce budget soit de 800 000 euros (soit 10 euros par habitants ou 1,4% du budget d’investissement de la ville).

Un budget participatif : qu’est-ce que c’est ?

Le budget participatif laisse les Rueillois.es définir et proposer un projet dont la recevabilité est évaluée selon les critères suivants :

  • Respecter l’intérêt général, la laïcité et l’environnement
  • Respecter le budget prédéfini par la ville
  • Réaliser une transformation de l’espace public ou d’équipement de proximité (budget d’investissement) sans engendrer de coûts de fonctionnement trop importants
  • Etre du ressort des compétences communales et pouvoir bénéficier à tous, sans nécessiter l’achat de terrain

Les pré-projets sont étudiés par les services de la ville qui veillent à leur faisabilité technique, logistique financière et juridique. Un conseil de suivi citoyen accompagne le processus. Il est composé de 10 habitant.e.s tiré.e.s au sort sur une liste de volontaires, du maire, de 2 élus municipaux : 1 représentant.e de la majorité et 1 représentant.e de l’opposition.

Les projets validés par le conseil citoyen sont ensuite soumis à consultation auprès des rueillois.es qui votent pour les projets qui leur semblent les plus pertinents. Les projets retenus sont alors votés en conseil municipal au moment du vote du budget.

Un tel budget participatif permettra à chaque Rueillois.e de participer directement à la transformation de notre ville, de rêver puis d’agir en proposant des projets concrets dans l’intérêt général. Cet outil de démocratie participative est une déclaration de confiance faite aux citoyen.ne.s de notre ville.

Comme Paris et 44 autres villes en France, nous demandons que la ville de Rueil mette en place un budget participatif. Nous proposons que ce budget soit de 800 000 euros (soit 10 euros par habitants ou 1,4% du budget d’investissement de la ville).

Comment ça marche?

Le budget participatif laisse les Rueillois.es définir et proposer un projet dont la recevabilité est évaluée selon les critères suivants :

  • Respecter l’intérêt général, la laïcité et l’environnement
  • Respecter le budget prédéfini par la ville
  • Réaliser une transformation de l’espace public ou d’équipement de proximité (budget d’investissement) sans engendrer de coûts de fonctionnement trop importants
  • Etre du ressort des compétences communales et pouvoir bénéficier à tous, sans nécessiter l’achat de terrain

Les pré-projets sont étudiés par les services de la ville qui veillent à leur faisabilité technique, logistique financière et juridique. Un conseil de suivi citoyen accompagne le processus. Il est composé de 10 habitant.e.s tiré.e.s au sort sur une liste de volontaire, du maire, de 2 élus municipaux : 1 représentant.e de la majorité et 1 représentant.e de l’opposition.

Les projets validés par le conseil citoyen sont ensuite soumis à consultation auprès des rueillois.es qui votent pour les projets qui leur semblent les plus pertinents. Les projets retenus sont alors votés en conseil municipal au moment du vote du budget.

Pourquoi c’est important?

Un tel budget participatif permettra à chaque Rueillois.e de participer directement à la transformation de notre ville, de rêver puis d’agir en proposant des projets concrets dans l’intérêt général. Cet outil de démocratie participative est une déclaration de confiance faite aux citoyen.ne.s de notre ville.

 

2 comments

  1. Un commentaire sans solution 🙂
    Très intéressante comme idée. ++
    Mais d’un côté des élus et de l’autre « n’importe qui » ou tout le monde …
    Comment justifier que des non-élus, démocratiquement, disposent, proposent de budget ???
    Je pose la question de manière ouverte car l’idée me semble intéressante mais difficile à défendre …
    Quels sont vos arguments ?
    Le débat n’est-il pas plutôt vers une écoute et une prise en compte plus importante des différentes composantes « élues » ? ….
    A votre écoute
    Cordialement

    J'aime

    1. Bonsoir,
      Merci pour votre commentaire. Je pense que les « élus » doivent rester redevables envers leurs électeurs tout au long du mandat. Le fait d’être élu ne donne pas la science infuse mais juste le devoir de conduire les affaires de la ville au plus proche des attentes des non-élus. A tout moment les décisions importantes devraient être validées par les électeurs lors de consultations organisées régulièrement selon un processus qu’il faudrait mettre en place.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s