Le week-end où des forêts comestibles ont surgit dans Paris

Publié par

Intéressant comme initiative. On pourrait faire de même sur de nombreux terrains laissés en jachère à Rueil.

QUARTIERS EN TRANSITION

Quelques jours après avoir transformé le béton en terre fertile sur une placette du 18eme, l’équipe de Vergers Urbains a récidivé. En un week-end, dans Paris, la bande des jardiniers à frappé -pacifiquement- à deux endroits. 

Le périple fruitier débute à la fraîche, samedi 22 mars. Peu avant 11h, une dizaine de personnes débarque au pied d’un immeuble du groupe Ney-Cloquet,129 boulevard Ney dans le 18ème. A peine arrivées,  une petite troupe joyeuse d’enfants et de familles se précipite pour les rejoindre. Tout le monde est dans la confidence, Vergers Urbains préparant son coup depuis longtemps et au grand jour… (Toutes les photos, signées Sébastien Goezler, sont à retrouver ici)

13337163024_706d5a1717Cette initiative  a en effet été retenue en juillet dernier par l’appel à projet de la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris) « Réduisons notre empreinte écologique ».

L’idée du collectif est de permettre aux…

Voir l’article original 348 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s