Réaménagement de la RD39: mes propositions lors du conseil municipal du 4 avril 2019

Publié par

Le Conseil Départemental 92 a un projet d’aménagement de la RD 39 sur les boulevards Richelieu, Solférino et de l’Hôpital Stell.

Le projet soumis à concertation fin 2017 et durant l’année 2018 propose une amélioration notable par rapport à la voirie existante, à savoir la présence de pistes cyclables protégées sur toute la longueur du projet.

Mais il présente à nos yeux deux problèmes de fond.

1.Absence de site propre dédié pour les bus sur le bd de l’hôpital Stell

La voirie actuelle pourrait sans problème héberger une voie dans chaque sens pour permettre aux bus de circuler en site propre. Or le projet présenté par le CD92 ne le prévoit pas. Comme vous le savez M. le maire la gare du Grand Paris Express sur le Mont Valérien n’arrivera pas avant 2030 au plus tôt. Des informations parues dans la presse l’an dernier, citant le président de la société du Grand Paris, évoquent même un risque de mise en service de la ligner 15 Ouest en 2040… Dans l’attente de l’arrivée de la gare dans la quartier de l’Arsenal, vous devez donc M. le maire impérativement prévoir des modes de transport alternatif pour empêcher que aller et venir du quartier de l’Arsenal soit un véritable cauchemar quotidien pour les habitants du quartier.

Il est donc fondamental que les bus qui viennent de la gare du RERA et qui montent sur le mont Valérien (i.e le 241 et le 244) puissent circuler facilement aux heures de pointe sur le bd Stell. Nous demandons donc que 2 voies en site propre (une dans chaque sens) soient prévues sur le bd Stell pour les bus.

2. L’aménagement du bd Solférino.

Le projet du CD92 prévoit la présence d’une contre-allée le long du bd Solférino. Apparemment Mr le maire vous avez insisté auprès du CD pour que cette contre-allée soit positionnée côté Centre-ville.

Or cette solution oblige à la surélévation d’environ 3 mètres de la chaussée principale. Cela implique l’exécution d’un remblais très technique car il devra tenir compte de l’existence de sources dévalant des coteaux. Le surcoût de cette solution est important et a été estimé à 800 000 € en 2011, sans compter les délais supplémentaires d’exécution. Il est probable qu’aujourd’hui un tel surcoût soit largement supérieur. Ma compréhension est que ce surcoût engendré par la demande de la ville de Rueil ne sera pas pris en charge par le CD mais par la ville. Pouvez-vous nous le confirmer M. le maire ?

La surélévation du bd Solférino présente d’autres désagréments potentiels.

Les nuisances sonores seront accentuées, nuisances particulièrement sensibles pour les résidents côté coteaux, mais également pour les autres riverains dont les appartements se situent en étage.

Pour les riverains situés côté centre-ville, le talus de 3 mètres de hauteur se situe à 10 mètres seulement et crée un obstacle visuel, en particulier pour les riverains situés en niveaux bas.

La pollution due aux gaz d’échappement des véhicules retombe sur la contre-allée et sur les riverains situés côté centre-ville, en particulier ceux situés en rez-de-chaussée.

Le rehaussement de la voirie principale fait apparaître une pente d’au moins 6 %, à partir de la place Richelieu. Qu’advient-il pour les véhicules et en particulier les bus et poids lourds en cas de neige et de verglas ?

La circulation du camion poubelles risque d’être problématique au départ de la place Richelieu et aussi à l’angle rue Maugest / rue Haute.

Cette solution accentue la fracture entre les quartiers et le cœur de ville.

En 2011 une autre alternative avait été présentée à l’enquête publique. Il s’agissait de mettre la contre-allée côté Coteaux. Cette solution avait été plébiscitée à l’époque par les riverains et elle éviterait d’avoir à surélever le bd Solférino.

Une enquête publique sera lancée prochainement sur l’aménagement de la RD39. Nous demandons que figurent sur les plans qui seront soumis à l’approbation des rueillois.es les éléments suivants :

  1. Présence de voies en site propre pour les bus bd Stell
  2. Présentation des 2 alternatives pour la contre-allée bd Solférino
  3. Confirmation que le surcoût occasionné par la demande de la ville de Rueil de mettre la contre-allée côté centre-ville sera pris en charge par la ville.

Nous demandons également que des plans précis soient fournis aux riverains ou associations qui les réclament afin que ces derniers puissent juger de l’impact de l’emplacement de la contre-allée côté centre ville.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.