Accord transactionnel entre la ville et l’association Rueil Arsenal Grand Paris

Publié par

Lors du conseil municipal du 15 octobre dernier nous avons voté pour autoriser le maire à signer le protocole d’accord entre la ville de Rueil et l’association Rueil Arsenal Grand Paris.

délibération 140 - protocole_1délibération 140 - protocole_2délibération 140 - protocole_3

Voici le texte de mon intervention:

 

Je vais vous autoriser M. le maire à signer ce protocole d’accord. D’ici à approuver un protocole que l’on n’a pas lu c’est une autre affaire. Toujours est-il que je vais voter pour cette délibération.

Et je dis merci à Denis Plain et aux citoyens et citoyennes rueilloises qui se sont courageusement battues à armes inégales contre le projet initial de la mairie qui réservait la portion congrus aux espaces verts. Je dis à armes inégales car la mairie n’a pas hésité à engager une procédure judiciaire contre l’association en exigeant 200000 euros de dommages et intérêts pour recours abusifs. Une ville qui engage un recours d’une telle violence contre ses propres citoyens. C’est proprement honteux.

Cette transaction ne fait que traduire l’absence de concertation lors de la conception initial du projet. C’est grâce au dévoilement des plans initiaux du quartier par mes soins au printemps 2016 que Denis Plain et des citoyens se sont rendus compte du projet d’urbanisme qu’on allait leur imposer dans leur quartier. Ils ont créé une association, se sont battus et ont obtenus que le projet soit bien meilleurs sur le plan de l’urbanisme. Je leur dis donc merci au nom de tous les rueillois et de toutes les rueillois. Grâce à votre action chers amis de Rueil Arsenal Grand Paris, le quartier de l’Arsenal possède plus d’espaces verts et M. le maire peut s’en féliciter.

Alors mesdames et messieurs les conseillers plus d’espaces verts fait-il de l’Arsenal un écoquartier ? Rien n’est moins sur hélas. Nous ne savons toujours pas quelle énergie renouvelable sera proposée aux acheteurs des futurs programmes immobiliers. Engie Réseaux a lancé cet été une l’étude pour rechercher un GITE GEOTHERMIQUE A BASSE TEMPERATURE DIT « PARIS OUEST LA DEFENSE ». Cette étude serait toujours en cours. Mais M. le maire à quoi bon ? A quoi bon chercher un puits de géothermie si seul la ville de Rueil est intéressée. Une enquête publique a été diligentée par la ville de Rueil avant l’été à propos de cette étude. Et que lit-on dans le rapport du commissaire enquêteur que la ville de Suresnes a émis un avis défavorable au lancement de cette étude. Or sans l’accord de la ville de Suresnes le projet de géothermie profonde ne pourra pas se faire.

Alors M. le maire pouvez-vous nous dire si oui ou non la ville de Suresnes est toujours intéressée par le projet ?

A télécharger: délibération 140 – protocole d’accord transactionnel entre la Ville, la SPL et l’Association Rueil Arsenal Grand Paris

3 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.